J’ai perdu ma boucherie

Commerces en milieu rural : à Escaufourt, le boucher s’est installé dans son garage

samedi 28.08.2010, 05:05La Voix du Nord

Ludovic Leroy propose une viande et de la charcuterie préparés de façon artisanale.

|  LE VISAGE DE L’ACTUALITÉ |

 Ludovic Leroy propose une viande et de la charcuterie préparés de façon artisanale.

Dernier café du village, boucherie tenue de père en fils,seule épicerie à la ronde… En juillet et en août, nous vous faisons rencontrer des commerçants en milieu rural. Cette semaine, Ludovic Leroy, à Escaufourt, a lancé sa nouvelle boucherie… dans son garage.

PAR VICTOR LEPOUTRE

caudry@lavoixdunord.fr PHOTOS « LA VOIX »

Ne pleures pas Henri tu retrouveras ta boucherie,

nous allons t’aider…

Tu pourras même offir 1 stylo par kilo de viande acheté…

 

boucheriequoniou.gif

 

On peut faire beaucoup de choses dans son garage.C’est souvent là que l’on trouve, d’ailleurs, les objets les plus hors du commun. Certains aiment lui faire prendre l’allure d’un petit commerce, le temps d’une brocante, par exemple.Cependant, c’est un cap à franchir que de le transformer en une boucherie, qui se doit d’être aux normes, pendant plus de deux ans. C’est le pari qu’a pris Ludovic Leroy en s’installant à son compte, chez lui.Cet artisan boucher a travaillé pendant quatorze ans pour une enseigne de la grande distribution.Installé depuis dix mois dans son garage, il a investi dans un local au centre du village qui sera prêt pour 2011.Cette entreprise, c’est pour Ludovic la possibilité de mieux travailler et d’offrir un meilleur rapport qualité-prix que la grande distribution. « Je voulais m’installer à mon compte.Maintenant, c’est moi qui décide de ce que je vends et les clients peuvent être sûrs de la qualité de mes produits.J’ai aussi la volonté de refaire vivre mon village », explique-t-il. Après presque un an d’activité, le bilan est plutôt bon pour le jeune boucher. «   Je sais ce que veulent les gens. J’ai toujours suivi leur demande et je leur donne de bons conseils. J’ai des clients parisiens et marseillais, en vacances dans le coin, qui ne trouvent pas de prix aussi compétitifs chez eux.» Si la promotion du nouveau commerce se fait principalement par le bouche à oreille, Ludovic a récemment mis en ligne un site Internet qui, disons-le, met l’eau à la bouche. On y trouve tous les tarifs de la boucherie, allant de la côte de boeuf au pâté de tête en passant par le rumsteck, ainsi qu’une galerie de photos qui feront saliver les plus gourmands. Dans le garage de Ludovic, des bières de la région, qu’on pourra déguster avec la charcuterie, sont également à la vente. On y trouvera aussi très prochainement une petite épicerie vendant du pain, des journaux et des bouteilles de gaz.La boucherie de Ludovic Leroy a donc tout d’une grande, et son patron pense bien en développer d’autres si le concept fonctionne.Pourtant, le lancement n’a pas été facile pour ce jeune entrepreneur. « Depuis le début, je ne reçois aucun salaire.Les banques m’ont refusé le crédit et, donc, je n’ai pas pu bénéficier des aides publiques destinées aux nouvelles entreprises.Je travaille au moins dix heures par jour y compris le week-end. » Des journées bien remplies donc pour le nouveau boucher d’Escaufourt, Il ne fait cependant pas cavalier seul car Cyril, son jeune apprenti, l’assiste dans l’intégralité de son activité. « Il m’a fallu trois mois pour commencer à bien connaître le métier.Avant je travaillais dans le bâtiment.Je retrouve maintenant le contact avec les clients et ça me motive », assure ce dernier.Pour Ludovic, déçu de ceque l’on peut trouver dans la charcuterie des grandes surfaces, le retour à l’artisanat, c’est un signe certain de qualité.1 bis, rue de Tauffin, à Saint Souplet-Escoufourt,

Tél : 06 61 73 96 10. 

Ouvert du mardi au jeudi de 9 h à 12 h et de 14 h à 19 h

le vendredi et samedi de 9 h à 19 h sans interruption

et le dimanche de 9 h à 12 h. 

 

 

 

 


Répondre

l'amitié c'est pour l'étern... |
laulau34290 |
Menzel Abderrahmen |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | externaliser
| Le blog du CDI - Lycée Char...
| Actualité des blogues du FN